Portrait de Marie Ferru

Réseau des diplomés

Du métier de professeur de écoles à celui d'enseignant-chercheur

Etre enseignant-chercheur en économie, à l’Université de Poitiers n’était pas le métier qu’avait choisi Marie en entrant en AES.

Marie Ferru

Marie Ferru

Au départ, Marie intègre le département AES de l’Université de Poitiers  en vue de passer le concours nécessaire pour devenir professeur des écoles. Mais une fois la L3 en poche, elle souhaite faire une année supplémentaire pour partir en Erasmus et change de cursus pour réaliser son master. C’est son entourage professionnel qui lui suggère de se diriger vers un master recherche en sciences économiques.

Son choix professionnel s’est affiné au fil de ses rencontres pendant son Master recherche. Sortie major de promotion et sur les conseils de son professeur Olivier Bouba-Olga, c’est avec une bourse régionale que Marie Ferru prend sa décision. Elle sera enseignant-chercheur. Elle se lance donc dans un doctorat portant sur la géographie des collaborations pour l’innovation. Pour ce travail, Marie a reçu la Mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité ainsi que le Prix de thèse de l’Ecole doctorale Sciences humaines, économiques et sociale de Poitiers.

Aujourd’hui Marie  travaille au sein du laboratoire CRIEF (Centre de Recherche sur l’Intégration Economique et Financière) de l’Université de Poitiers. Ses travaux s’inscrivent principalement dans l’équipe TEIR (Territoires, Emploi, Innovation, Ressources naturelles) de ce laboratoire et traitent du processus d’innovation et géographie des collaborations pour l’innovation.
Ce métier la passionne.

D’un point de vue professionnel, il lui permet de mieux comprendre certains problèmes économiques de notre société. Du côté de l’enseignement, c’est la richesse de l’échange avec les étudiants et l’équipe pédagogique qui prime. La recherche d’une formation cohérente et pertinente pour entrer dans le monde professionnel est également une motivation première notamment en tant que responsable de la Licence 1. Ces deux rôles- enseignant et chercheur – apparaissent véritablement complémentaires.

D’un point de vue personnel, ce sont les rencontres, les échanges avec les personnes du milieu lors de colloques en France ou à l’étranger qui lui permettent un épanouissement permanent.

Cette passion pour son travail et son métier s’exprime aussi au travers des articles scientifiques qu’elle écrit. Dans ce contexte, il est nécessaire de répondre aux exigences d’un public averti. Ces publications nécessitent d’avoir une grande exigence personnelle à laquelle Marie Ferru accorde beaucoup d’importance. « Il faut toujours se surpasser pour gagner en crédibilité dans des revues hautement classées ». C’est grâce à ses rencontres, son entourage, son réseau qu’elle exerce, aujourd’hui, un métier qui lui offre entière satisfaction.

Publié par Adeline Nourisson

Dernière mise à jour le 10 mars 2015


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr